INSCRIVEZ-VOUS !

Un Cochon à Bon Port

25/06/2019

Rencontre entre Vincent Hulin, directeur de la course, et Patrick Sitaud de France Bleu Poitou, devant la préfecture de la Vienne.

Patrick ça y est nous sommes dans le dernier km ! 9ème km et on a fait le plus dur maintenant c'est que du bonheur ou presque si on se tourne on aperçoit la place avec l’hôtel de ville. Mais il nous reste encore un petit détour qui vaut vraiment le coup, donc que faut il savoir ? 

Nous sommes au numéro 7 de la Place Aristide Briand. La préfecture de Poitiers est ainsi visible depuis la mairie qui se situe de l'autre côté de la rue Victor Hugo.

La préfecture de Poitiers est construite entre 1864 et 1868. Elle fait partie d'un vaste programme de rénovation urbaine inspiré des aménagements parisiens du fameux baron Haussmann. Son architecture est d’inspiration Louis XIII en briques et pierres. Ses salons de réception sont richement décorés.

Ils illustrent l’importance des fonctions d’un représentant de l’État en province au 19e siècle.

Qui est le premier Préfet de la Vienne ?

Il s'agit de Charles Cochon de Lapparent. Il est né à Champdeniers en Deux-Sèvres. Notre homme devient le 1er préfet de la Vienne, en mars 1800.

En 1802, Charles Cochon de Lapparent est notamment chargé de rédiger la Description générale du département. La « grande mal bâtie », comme il écrit dans cet ouvrage en parlant de Poitiers, compte alors 18 223 habitants. Un peu plus loin dans sa description, il ajoute que « l'habitant du département de la Vienne aime la danse et le plaisir, il est sensible bon et docile. »

Charles Cochon de Lapparent s’éteint finalement dans sa maison de Poitiers en 1825,  à l'âge de 75 ans.

Quel est cet autre bâtiment ?

Il s'agit de celui du Conseil départemental de la Vienne. Les services du département s'y sont installés en même temps que les services préfectoraux en 1868. Un bâtiment y été spécialement bâti pour les  archives départementales. Le manque de place s'y fait rapidement ressentir. En 1908, le bâtiment des Archives est agrandi.

On décide finalement d’installer les Archives dans un bâtiment séparé de la Préfecture. Ce sera tout d'abord dans l’ancienne chapelle des Jésuites à quelques minutes de la Préfecture, rue Edouard Grimaux en 1954.

En 1996, les archives départementales déménagent dans un nouveau bâtiment dans le quartier de la Gibauderie, où elles se trouvent toujours aujourd'hui. Les service du Département continuent pour leur part de remplir leurs missions dans les locaux de la  Place Aristide Briand.

Et petit clin d’œil on vient de parler de la préfecture et du conseil départemental, et bien sachez que la préfète de la vienne est une grande marcheuse, et le président du département un marathonien !